• Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

SOUL - CHANSON FRANÇAISE - ÉLECTRO

Site officiel de l'auteur/compositeur/interprète/arrangeur HF aka Hélène Félix

GOOD TIMES 

ALBUM (2011)

Avec "Good times", HF nous révèle un 3ème album soul à son image : sincère et décalé !

VIBRATIONS
Une silhouette androgyne, des cheveux courts platines, une soul en apesanteur : HF. Ces deux lettres mystérieuses sont incarnées par Hélène Félix, une jeune chanteuse discrète, au look décalé, mais totalement dédiée à son style depuis Keep the face, son premier opus en 2007, jusqu'à Good times, son nouvel album qui sort ce printemps. Après des débuts dans le rock, la pop et l'electro (le duo Eggo), HF s'est lancée.

Assumant sa passion pour Marvin Gaye et Aretha Franklin, assumant aussi une voix éthérée, un accent
frenchy, la jeune femme écrit et compose des airs qui ne se confondent pas avec le courant rétro soul. C'est déjà ça. S'appuyant sur des grooves plus actuels, plus souples, des arrangements qui empruntent de loin en loin à Prince, à Chic, à la soul anglaise des années Omar et Brand new heavies, HF joue aussi sur le collectif. Les musiciens qui l'entourent nourrissent son projet, avec un son live acquis à force de concert. Au sein d'une scène hexagonale qui bruisse de piste diverse et tente de se trouver un ton original face aux américains,
face aux groupes d'outre-manche, HF a la bonne idée de batailler avec ses armes, une pointe de french "soul" touch - même si le son élègant de Sade, la soul jazz décontractée et aérée d'un Roy Ayers ne lui sont pas étrangères. La féminité qui domine dans le timbre, dans la légèreté de ton, ne l'empêche pas en plusieurs instants d'aller s'aventurer sur des rythmiques plus franches et plus en avant. Les textes évoquent ce temps qui passe - pour elle aussi - et lui donne l'occasion de parfaire une identité musicale en évolution.

 

RAP MAG

La petite frenchie de la soul music est de retour. Son troisième album "Good times", porte plus que bien son nom...d'entrée on se demande qui est cette charmeuse et chanteuse afroaméricaine. Non non, vous êtes hors-jeu. HF est française, d'une part, mais surtout blanche aux cheveux blonds platine !
Alors d'où sort cette voix ? Bonne question. En tout cas son nouvel opus est dans la continuité de ses précédents. Du R&B, de la soul, du blues...inspiration Motown en puissance ou du moins de la musique black des années 60 et 70. Mais HF est une artiste complète et a son propre univers. Elle écrit, compose et interprète avec brio. Les chansons sont remplies de nostalgie, tant par la musicalité que par les paroles. Son léger accent français donne encore plus de caractère à son disque et ne dessert en aucun point la qualité. Une petite
merveille à écouter matin et surtout tard le soir...

 

ADDICTION MAG

Ne vous y trompez pas, malgré le titre de cet album et le groove qui s'en dégage, HF ne raconte pas des histoires très positives...à la limite de la noirceur et avec une nostalgie assumée. Si cette femme multi-instrumentiste est auteur, compositeur, interprète et arrangeur, elle sait s'entourer de musiciens hors pair : Nicolas Marsol à la basse, Jerry Léonide aux claviers, Zak koriche à la batterie et Thomas Crichton à la guitare
(très funky). La demoiselle revendique quelques sources d'inspirations douées en matière de groove music : Marvin Gaye, Stevie Wonder, Aretha Franklin ou encore Esther Phillips. La blonde platine propose dans ce disque très dansant, une soul music teintée de sons electro et de mélodies pop qui ne laisseront personne indifférent. Trois ans après son premier album, la sincère et décalée HF risque bien de se faire une belle place au soleil. Et ce serait mérité !

 

SOUL BAG

Dans un autre genre, HF est une valeur sûre de la scène française, même si elle est plus rare sur scène que beaucoup de ses collègues. Pour son 3è album, elle porte de sa belle voix sensuelle un répertoire original varié, de la ballade soul au funk, dont l'écriture et les arrangements trahissent l'influence - bien assimilée - de Stevie Wonder. Soutenue par un groupe très soudé, son sens du groove compense un son d'ensemble parfois un peu froid.

 

ZICAZIC

On pourrait pratiquement la prendre pour la fille cachée d'Aretha Franklin et de Stevie Wonder, une enfant née
d'une passion pour la soul et le funk qui aurait pu avoir comme parrains des artistes comme James Brown, Marvin Gaye ou même Esther Phillips... Et pourtant, HF est une artiste tout ce qu’il y a de plus classique, une jeune femme qui a fait ses preuves en proposant deux albums sous ses initiales mais qui avait auparavant fait ses armes dans le rock, la chanson et même l’electro avec le projet Eggo. Remarquée sur des concerts parisiens donnés de la Scène Bastille jusqu’au Comedy Club mais aussi dans le Off du Printemps de Bourges,
HF est parvenue à placer des titres de ses deux précédents efforts sur la BO du film  "L’Etranger" de Franck Llopis et c’est forte de cette reconnaissance qu’elle revient aux affaires avec un troisième album très positif,

un album bien décidé à laisser le bon temps rouler... Traditionnellement habituée à se charger de l’intégralité de la création mais aussi de l’enregistrement de ses albums, HF a cette fois fait le pari audacieux de transposer
sur "Good Times" l’énergie déployée à la scène par son band et c’est en impliquant directement ses musiciens sur l’ouvrage qu’elle lui a offert une autre couleur, une autre spontanéité. On retrouve donc Thomas Crichton à la guitare, Nicolas Marsol à la basse, Jerry Léonide aux claviers, Leslie Phillips et Solale aux choeurs pour une douzaine de titres entrecoupés par trois interludes et complétés par deux bonus pour en arriver au bout
du compte à une véritable explosion de soul qui sait se teinter de temps à autres d'une pointe de nostalgie et d'une autre de bonne humeur pour donner à des pièces comme "Loving Every Minute", "Catch My Soul",

"You're Free", "You & Me" ou encore "Morning Sunshine" une véritable ampleur. Passant allégrement de la soul au funk et du funk au rhythm’n’blues,  "Good Times" se veut un ouvrage atypique et séduisant, un peu à l'image d'une créatrice qui a tout compris de l'art de se mettre en valeur. Beaucoup de groove, des cordes astucieusement intercalées, un sens tout particulier de la mélodie, voilà un album qui est bien décidé à jouer la carte de la franchise... Bravo !

 

SOUL VIBRATION

...HF n'essaie pas de copier le style américain, elle fait de la soul française et se permet même des morceaux un plus originaux, et ne ressemblant à aucun autre comme Substance Etrange...

 

HIP HOP SESSION

...A noter que l'album est bien réalisé tant par le mixe général que par la qualité des instrus, à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas la belle à la voix feutrée...

 

MUSICALI

...Sans nul conteste, "Good Times" sa troisième livraison laisse pantois par son énergie maitrisée et le professionnalisme requis des musiciens. Les rythmiques groovy sont implacables, la voix est au diapason d'un exercice maitrisé et porté par des inspirations assurées. A découvrir cette artiste aux multiples facettes et transmettre à qui de droit...

FEELING

ALBUM (2009)

Un groove inlassable aux rythmiques soul funk enivrantes. Un album d'une finesse surprenante...Sensualité garantie !

ZICAZIC

Multi-instumentiste de génie mais également chanteuse au groove inné, Hélène Félix semble bien décidée à mettre les petits plats dans les grands et c’est en ne laissant à son public que très peu de temps pour récupérer d’un récent album riche à souhait,  "Keep the Face", qu’elle lui en offre un nouveau qui se montre tout aussi haut en couleurs. Mère exclusive de ce nouvel enfant qu’elle a façonné de bout en bout, HF n’en reste pas moins une musicienne qui aime la scène et c’est en bonne compagnie qu’elle s’apprête dès sa sortie à aller offrir à ses fans mais aussi plus largement à tous les amateurs de soul funk bourré de sensualité un "Feeling" qui, comme son nom l’indique, n’en manque à aucun moment. Toujours très ingénieuse quand il est question de composer et de jouer, HF nous fait aujourd'hui cadeau de sa voix et dévoile une nouvelle facette de sa personnalité ! Elle sait comment faire ronronner une basse pour la rendre sexy, comment faire danser les percussions pour les amener à devenir irrésistibles, comment incorporer à la mixture des pianos, des guitares et des samples pour que l'ensemble prenne une forme attirante au possible et que l'on ne puisse plus au bout de quelques instants se détacher d'un philtre d'amour lyrique que la délicate HF nous sert à très forte dose pour être certaine que l'on n'y résistera pas. Dédié essentiellement au thème de l’amour et de la sensualité,  "Feeling" multiplie les ambiances chaloupées et les poses lascives, nous réservant le meilleur de ses "Beyond The Love", de ses "Love Love", de ses "Open Your Eyes" ou de ses "Something Tells Me" et trouvant un juste milieu
pour ne jamais lasser, ou si peu, en ponctuant ses grandes étapes de quelques petits interludes et autres saynètes qui assurent habilement les transitions. Appelé à prendre une toute autre dimension à la scène, l’album laisse d’ores et déjà présager des concerts intenses et voluptueux ! En attendant, on pourra le découvrir chez soi dès le 27 octobre !

 

LTB

La soul, le groove, le funk et les musiques noires mènent une vie reclue depuis bien trop longtemps. On dit qu'elles appartiennent aux années 70 et que ce temps est révolu. Heureusement, quelques passionnés continuent de composer dans ces genres riches. hf y parvient avec beaucoup de classicisme et un brin de
modernité. La pochette est sensuelle. Un bord de verre qui a débordé, peut-être du café, entoure des lignes courbes et une silhouette féminine. hf est un nom bien curieux mais la dénomination Hélène Félix qui
se cache derrière aurait peut-être tronquée l'image qu'on se fait de cet album. Seize chansons, sur un album à dix-neuf pistes, sont accompagnées de petites rigolades entre amis, rien qui ne puisse géner l'écoute.
Comme à l'ancienne, on retrouve le trio guitare-basse-batterie ainsi qu'un clavier et des choristes, si propres à la soul. Un saxophone vient même s'ajouter sur "A Sunday Night". Chaque titre fait preuve de subtilité, au point de ne plus savoir si l'album est sorti en 2008 ou en 78, surtout sur  "Something Tells Me" ou  "Love Love" qui respectent toutes les règles de l'art. Tout est peaufiné, jusqu'à entendre des cigales sur "Beyond The Love".

Ça groove, ça danse, ça bouge tout en volupté. Le son est chaud, il ne manque que les coupes afros.
Quelques titres pourraient trouver facilement leur place sur les ondes. C'est le cas du funky "Get-Together" et du très soul "Song of Mama". Le coup de coeur va d'ailleurs à "Get-Together"... et à "Move In My Sound"... et à ... Ah et puis écoutez l'album, tout en vaut la peine ! Mais attention, ce n'est pas le prochain buzz de l'été.
Feeling s'adresse aux mélomanes, aux avertis et aux quelques curieux qui seront contents de leur découverte chez le disquaire. Aussi, pensez toujours à passer un ou deux titres en soirée, ça ne peut générer qu'une bonne impression. Les fans du genre ne peuvent qu'apprécier. Les chercheurs d'originalité et d'extravagance sont priés de rester à l'écart. Dans une période où les Shaolin Temple Defenders, Ceux Qui Marchent Debout et autres défenseurs du funk montent sur scène et redonnent vie à une partie de la musique groove, un des défenseurs de la soul est confirmé, il s'agit de la talentueuse hf !

 

VIBRATIONS

Dégagée des clichés du genre, la française produit une ambient soul colorée et sensuelle. (...) hf choisit une approche où le groove est la base, les mélodies et le chant les véhicules d'une "ambient soul" agréable. Plusieurs voix se mèlent à la sienne pour colorer cette session soignée au niveau de l'écriture et des arrangements. (...) Ce premier opus, porté par un thème éponyme aux accents afro-jazz très réussis, emprunte une direction artistique originale, musicale, dégagée des clichés et formatages trop souvent en vigueur dans le genre.

 

ROLLING STONE

hf, parvient à donner à sa soul une patine digne de l'âge d'or du genre, sans se noyer dans les effets rétros. (...)
une petite réussite à saluer... et à confirmer.

KEEP THE FACE

ALBUM (2007)

Un album aux couleurs fondamentalement soul funk avec  des nuances afro-jazz.

TETU

(...) Avec sa voix soul au grain chaud et paisible, ses rythmiques syncopées, ses cuivres et ses choeurs féminins, Hélène Félix décline au fil de son album les couleurs d'un univers soul funk où l'on retrouve les influences de Marvin Gaye et de Curtis Mayfield, entre autres. (...)

 

MZ

un album fondamentalement inspiré de la soul des 70's avec cette légère touche de modernité, on se croirait presque bercé dans le film de Tarantino 'Jackie Brown'. (...) cet album a le mérite de pouvoir rivaliser avec les super-productions américaines (...) "Keep the face" est un album rare et inattendu.

 

RAP2K

HF a décidé de rendre aux seventies un Hommage Franc, venant du coeur et des tripes. " Keep The Face " est de ces albums savoureux et extrêmements entraînants (...) On y retrouve le cocktail idéal d'Harmonies Funky, de mélodies ciselées, de groove soyeux (...) En tous cas, c'est ce que j'appelle personnellement du son Haute Fidélité !!!

 

ZICAZIC

"Keep the Face" en appelle à la sensualité sous toutes ses formes et attribue beaucoup de place à des arrangements très délicats. (...) HF s’efforce de surprendre à chaque instant pour mieux séduire et c’est avec une réussite évidente que son ouvrage y parvient haut la main. On traverse des hymnes monstres qui apportent à chaque fois une sensation de plénitude et de raffinement (...) HF joue la carte de l’ouverture et fait ses preuves haut la main et atteignant l’éclectisme ! C’est franchement bien vu !